L’organisation de la distribution de l’eau potable, de la collecte et du traitement des eaux usées et pluviales relève de la commune. De ce fait, la commune assure ces compétences en régie.  Elle achète l’eau auprès du Syndicat Mixte de Production d’Eau Potable de la Région du Sud Bessin – Pré-Bocage.

Quelques habitations à Villers-Bocage ont un assainissement individuel. Si vous êtes concernés, vous devez vous rapprocher de Pré-Bocage Intercom qui en a la compétence.

Prix de l’eau
Prix du m3 1,6974 € ht/m3
Contre valeur Agence de l’eau 0,3800 € ht/m3
Contribution Syndicat de production 0,1200 € ht/m3
Soit, prix total du m3 2,1974 € ht/m3
Valeur TTC à titre indicatif 2,3182 € ttc/m3
Tarifs de l’assainissement
Tarif domestique et industriel 1.5500 € ht/m3
Redevance Agence de l’Eau 0.1850 € ht/m3
Soit, prix total du m3 1,7350 € ht/m3
Valeur TTC à titre indicatif 1,9085 € ttc/m3
Diamètre Prix
15 mm 9,25 €
20 mm 10,43 €
25 mm 24,97 €
30 mm 26,53 €
40 mm 39,39 €
50 mm 41,68 €
60 mm 76,05 €
80 mm 132,70 €
100 mm 178,22 €

 

L’ouverture et la fermeture d’un branchement ainsi que le remplacement ou la réparation d’un compteur privatif seront facturés 34,00 €.

Tarifs du branchement pour un compteur :

Du Ø 20 au Ø 75
de 0 à 5 ml 1 387 €
> de 5 ml 1 387 € + 55 €/ml
2 compteurs + 385 €
3/4 compteurs + 892 €
5/6 compteurs + 1 044 €
Au delà du Ø 75, la facturation sera faite au prix de revient.

Habitations : 991 € HT

Pour les ensembles collectifs d’habitations, il sera compté autant de participations de raccordement que de logements desservis.

La facturation de la participation pour raccordement à l’égout sera émise 6 mois après la signature du permis de construire pour les nouvelles constructions et un mois après la réception d’une demande écrite pour les constructions existantes.

En France, l’eau du robinet est l’un des aliments les plus contrôlés. Elle fait l’objet d’un suivi sanitaire permanent, destiné à en garantir la sécurité sanitaire. Ce lien vous permet d’accéder directement aux résultats du contrôle sanitaire réalisé par les agences régionales de santé, ainsi qu’à des informations plus spécifiques sur certains paramètres.

Consultez la qualité de l’eau potable

Le RPQS est un document produit tous les ans par chaque service d’eau et d’assainissement pour rendre compte aux usagers du prix et de la qualité du service rendu pour l’année écoulée.

Consultez la FAQ

Cliquez sur « accès aux données » puis « carte des dernières données disponibles »

Ou pour accéder directement aux résultats de Villers-Bocage :

Consultez les données de Villers-Bocage

En cas de réclamation, vous pouvez contacter le service abonné de la mairie de Villers-Bocage par tout moyen mis à votre disposition (téléphone, internet, mail …)

Si la réponse ne vous satisfait pas, vous pouvez adresser une réclamation écrite à  :

Mairie de Villers-Bocage
Place Maréchal Leclerc
14310 VILLERS-BOCAGE

Si vous avez écrit à l’adresse indiquée ci-dessus et si dans un délai de deux mois, aucune réponse ne vous est adressée ou que la réponse obtenue ne vous donne pas satisfaction, vous pouvez saisir le Médiateur de l’eau pour rechercher une solution de règlement à l’amiable à votre litige aux coordonnées ci-après :

www.mediation-eau.fr
Médiation de l’eau
BP 40 463
75366 PARIS CEDEX 08

Qu’est-ce que la Médiation de l’eau ?

La Médiation de l’eau a pour but de proposer un règlement amiable des litiges relatifs à l’exécution des services publics de l’eau et de l’assainissement pouvant survenir entre un consommateur abonné et le gestionnaire de ces services, situé en France Métropolitaine et Outre-Mer.

La médiation est un processus qui permet le maintien ou le rétablissement des rapports entre l’abonné et son service d’eau ou d’assainissement suite à la survenance d’un litige.

La Médiation de l’eau est indépendante de tous services d’eau et d’assainissement et son processus est fondé sur des principes d’impartialité, d’écoute, de respect, d’équité et de confidentialité (échanges et avis).

Le processus de médiation est soumis au respect des principes et règles exposés dans la Charte de la Médiation de l’eau (consultable sur le site internet). Le recours à la Médiation de l’eau est gratuit pour les abonnés consommateurs, l’avis rendu par le Médiateur est confidentiel.

Quel est le rôle du Médiateur de l’eau ?

Le Médiateur est indépendant des services d’eau et d’assainissement. Une fois saisi, il examine votre dossier avec un œil neuf et impartial. Il recherche une solution équitable pour résoudre le litige à l’amiable. Il rend un avis proposant une solution acceptable pour chaque partie. L’avis est produit dans un délai de 3 mois maximum à compter de la notification faite aux parties. En cas de litige complexe, le délai peut être prolongé.

Tous les autres abonnés bénéficient du dispositif de la médiation de l’eau après accord du demandeur d’une part, du professionnel d’autre part sur un partage pour moitié des frais de traitement et d’instruction relatifs aux dossiers selon le barème de l’association.

Qui peut saisir le Médiateur de l’eau ?

Tous les abonnés à un service d’eau ou d’assainissement peuvent saisir gratuitement le Médiateur de l’eau. Les consommateurs saisissant le Médiateur ont la possibilité de se faire représenter par un tiers de leur choix.

Comment saisir le Médiateur ?

Si votre litige n’a pas pu être résolu par les voies de recours prévues en interne, vous pouvez faire appel au Médiateur de l’eau :

  • en ligne : en remplissant le formulaire de saisine en ligne sur www.mediation-eau.fr
  • par courrier : en envoyant le formulaire de saisine dûment rempli, téléchargeable sur le site Internet à l’adresse suivante :                     Médiation de l’eau
    BP 40436
    75366 PARIS CEDEX 8

Vous pensez avoir une fuite d’eau ? Deux tests simples et rapides pour en avoir le cœur net.

  • Fermez tous les robinets et éteignez tous les appareils consommant de l’eau. Si le petit disque de votre compteur d’eau tourne rapidement, vous avez une fuite.
  • Ou bien, avant de vous coucher, relevez les chiffres de votre compteur d’eau après avoir fermé chaque robinet. Si le lendemain matin le relevé du compteur n’est pas identique, vous avez une fuite d’eau.

Si vous constatez une accumulation d’eau dans le citerneau,

contactez la mairie (02 31 77 02 18).

Allez ouvrir l’ouvrage de raccordement en limite de parcelle, sur le domaine public (plaque ronde en fonte)

Soulevez cette plaque.

Si la boîte de raccordement est vide, le problème se situe sur le domaine privatif ; il vous faut contacter un plombier.

Si la boîte de raccordement est obstruée, le problème est probablement sur le domaine public, contactez la mairie (02 31 77 02 18).

Voici quelques conseils simples mais efficaces pour éviter de boucher vos canalisations et par la même occasion celles des circuits d’eau de la commune. N’oubliez pas que le nettoyage des stations d’épuration pour enlever objets et tissus divers a un coût.

  • Lavez régulièrement vos bondes d’éviers, lavabos, douches
  • Nettoyez vos canalisations avec du vinaigre blanc ou du bicarbonate de soude
  • Ne jetez pas de tissus ou objets divers dans les toilettes
  • Ne versez pas de graisse dans les tuyaux
  • Enlevez immédiatement les aliments tombés dans vos éviers
  • Si votre eau est très calcaire, pensez à installer un adoucisseur d’eau

Voici quelques gestes simples pour économiser l’eau au quotidien :

Un Français utilise en moyenne 200 litres d’eau par jour. Selon certaines études, une famille de quatre personnes peut économiser jusqu’à 30 % de sa facture d’eau en réduisant sa consommation  grâce à quelques gestes simples.

Évitez de laisser couler l’eau inutilement

Pour économiser l’eau, pensez à fermer le robinet lorsque vous vous brossez les dents, vous vous rasez ou vous faites votre toilette. De même, lorsque vous faites la vaisselle à la main, plutôt que de laisser couler l’eau, remplissez les deux bacs de l’évier : un pour laver et un pour rincer.

Faites réparer rapidement vos fuites d’eau

Même des petites fuites peuvent coûter cher. Si vous pensez avoir une fuite quelque part dans la maison, relevez votre compteur au coucher puis le lendemain matin, sans avoir utilisé d’eau évidemment entre deux. Si les chiffres montrent une petite fuite, vérifiez vos robinets, chasses d’eau, appareils électroménagers.

Utilisez des robinets et pommeaux de douche économes

Des mousseurs, ces objets anti-gaspi qui se fixent sur l’embout du robinet, peuvent diminuer de moitié votre consommation d’eau et ils sont très peu onéreux.

Prenez plutôt une douche qu’un bain

Une douche vous fera limiter vraiment votre consommation d’eau et vous verrez la différence aussi sur votre facture.

Équipez votre chasse d’eau d’un double débit

Diminuer le débit d’eau lors d’un passage aux toilettes est devenu presque habituel en installant un bouton à double débit sur votre chasse d’eau.  L’économie réalisée peut aller jusqu’à 5 000 litres d’eau par an.

Installez des toilettes sèches, un geste écologique fort

Il ne s’agit pas, bien sûr, de revenir aux toilettes au fond du jardin mais bien d’équiper son logement avec des toilettes qui n’utilisent pas d’eau. On recouvre les déjections d’une litière sèche spéciale. Une solution pas encore rentrée dans les habitudes mais qui existe tout de même.

Choisissez des appareils électroménagers économes

Lorsque vous achetez un nouvel appareil électroménager (lave-linge, lave-vaisselle), lisez bien les informations sur la classe énergétique et la consommation d’eau de l’appareil.

Arrosez votre jardin sans gaspiller

Avec des saisons plus chaudes, nous pourrions prendre l’habitude d’arroser plus souvent. Mais pour faire des économies d’eau, l’arrosage des jardins doit être réfléchi : remplacez votre tuyau par un simple arrosoir, vous gaspillerez moins, arrosez le soir pour éviter une évaporation trop forte. Et n’oubliez pas cet adage de nos grands-parents : un binage vaut deux arrosages !

Pensez à récupérer l’eau de pluie

Installez dans votre jardin ou sur votre terrasse un récupérateur d’eau ou plus simplement, posez quelques bassines ou arrosoirs. De même, lorsque vous utilisez de l’eau pour laver vos légumes, pensez à la récupérer pour arroser votre jardin.

Reportez le lavage de votre voiture

Lors des périodes avec mesures de restrictions d’eau, oubliez vraiment le lavage de votre voiture. Vous ferez ça plus tard.